FCPE : la jouissance du dhimmi


Par Yves Mamou

Cet article situe la différence majeure entre la discrimination subie par le dhimmi en terre d’Islam (majoritairement Juifs et Chrétiens) et la servitude (et l‘aveuglement) volontaires des « idiots utiles » de l’islamisme, essentiellement dans les milieux dits « de gauche », qui courbent l‘échine plus bas que terre devant les signes extérieurs de la « conquête » de l’espace public : voile, burqah, burqini. Le langage de l’islamogauchisme retourne ses propres principes contre lui-même, se change en novlangue, où « l’esclavage c’est la liberté », « la soumission devient l‘expression d’un « choix », etc. Cette idéologie s’insinue alors par les interstices grand ouverts du « service public » (école, CAF, etc)

Source : Causeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s