Site icon Dhimmi Watch

De nos 400 ans d’expérience de l’esclavage, nous savons que le sionisme n’est pas du racisme (Bayard Rustin)

BASIC veut dire « Comité d’Afro-américains soutenant Israël ». Le titre de cet article est une déclaration de Bayard Rustin, leader afro-américain de la lutte pour les droits civiques, elle a été signée de 200 intellectuels, artistes et militants afro-américains, réunis sous le sigle de BASIC. Les organisations prétendument antiracistes en Europe et aux Etats-Unis ont fait des concessions majeures à l’islam radical et ne dénoncent pas des crimes contre l’humanité commis contre les Noirs et les Juifs. Dhimmi Watch s’est engagé dans une analyse critique de l’antiracisme depuis la conférence du 27 avril 2021. La photo qui illustre cet article est une page publiée par l’organisation BASIC dans le New-York Times le 21 novembre 1975. Ils dénonçaient la résolution de l’ONU « sionisme = racisme », adoptée sous l’influence du lobby arabe et annulée en 1995.

Cet article est en quatre parties indépendantes, accessibles sur ce site :
De nos 400 ans d’expérience de l’esclavage, nous savons que le sionisme n’est pas du racisme
L’extension des Protocoles de la lutte aux États-Unis (Alexandre Feigenbaum)
De Ferguson à la Palestine, des trous dans la banquise
Comment l’extrême gauche est devenue islamo-compatible

Le titre de cet article est une traduction des premières lignes de l’article du NYT. Pour la relation chaleureuse entre Juifs et Noirs aux Etats-Unis, lire la suite.

Quitter la version mobile