Iran : Ebrahim Raisi doit faire l’objet d’une enquête pour crime contre l’humanité (Amnesty)


Ebrahim Raisi est le nouveau président d’Iran, élu le 19 juin 2021. Agnès Callamard, secrétaire générale d’Amnesty International rappelle son passé de membre d’escadron de la mort en 1988. C’est un personnage cruel et sans scrupules : que fera-t-il s’il a la bombe, si rien n’empêche l’Iran d’accéder à la bombe atomique, si cet homme aura sur son bureau un gros bouton rouge, qui lui permettra de lancer le djihad nucléaire contre Israël, contre le monde occidental et contre les sunnites ? L’image est une surimposition réalisée par Dhimmi Watch à partir de la photo de Raisi du site d’Amnesty (AF)

Lire la suite sur le site d’Amnesty International

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s