Le calvaire de Mila est le prix de notre lâcheté collective (Céline Pina)


Un article de Céline Pina dans Figaro Vox le 8 juillet 20121 après le procès des harceleurs de Mila analyse comment l’état se soumet aux injonctions de l’islam politique (AF).

« Le procès Mila montre des esprits faibles, sous influence, qui agissent à leur niveau pour rétablir l’interdiction du blasphème en faisant usage de la violence verbale et de la menace de mort. Des idiots inutiles qui commettent le mal en croyant incarner l’antiracisme, donc la vertu et justice. Ces personnes ne sont que de dangereuses impostures, le problème est que ce procès a encore renforcé leur capacité de nuisance. »

Lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s