La dhimmitude, qui interdit de critiquer l’islam ou un gouvernement islamique, se cache sous l’accusation d’islamophobie (Bat Ye’or, Messika)


J’avais lu « l’autobiographie politique » comme une boite de puzzle. Les pièces qui sortaient du livre se mettaient toutes seules en place pour raconter comment les Egyptiens, majoritairement coptes, ont chassé les Juifs, dont beaucoup vivaient là depuis des siècles. Bat Ye’or vient de donner une interview à la chroniqueuse Liliane Messika. C’est dans Menora

C’est paru le 5 octobre 2021 dans Menora.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s