Tribune sur « l’apartheid en Israël » : « la colère de citoyens juifs et des vrais antiracistes »


Une centaine d’intellectuels, personnalités artistiques et citoyens expriment leur indignation suite à un manifeste dans Libération appelant à la « fin de l’apartheid en Israël ». Parmi eux, les membres du Bureau et de nombreux adhérents et sympathisants de Dhimmi Watch. Pour Dhimmi Watch, le narratif officiel palestinien masque la vraie raison du conflit, telle que l’explique Claire Brière Blanchet :

« les Juifs israéliens sont des dhimmis. Chez les Arabes palestiniens, on ne négocie pas avec des dhimmis ».

Ceci explique pourquoi les Arabes cherchent à détruire Israël par des accusations comme « apartheid », faisant appel à des pressions internationales. En mai 2021, le Ministre français des Affaires étrangères lui-même, avait parlé d’apartheid. Or, comme dit Ben Dror Yemini,

« On a le droit de critiquer Israël, on n’a pas le droit de mentir sur Israël

Cette Tribune est parue sur le site de l’Express le 11 août 2021.

L’illustration montre des personnalités arabes qui, en Israël, ont ou ont eu des positions éminentes (la liste date de 2018). Depuis de nouveaux députés arabes ont été élus au Parlement israélien, la knesset. Ils sont la preuve vivante que les auteurs du manifeste paru dans Libération sont soit mal informés, soit mal intentionnés au sujet d’Israël et que ce manifeste est un appel à la haine (AF).

Lire la suite, et pour une liste de signataires (à jour le 11 août), voir ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s