Dhimmi Watch

Actualité vive Dhimmisation

Iquioussen : la propagande (A. Feigenbaum)

Oct 15, 2022

Iquioussen : la propagande (A. Feigenbaum)

Maintenant qu’Iquioussen a été arrêté, on va reparler de lui. Ce bref article donne des jalons et des références pour connaître le contenu et la portée de ses discours.

Sa chaîne comptait, en août 2022 plus de 30 millions de vues, toutes vidéos confondues.[1] Ment-il ou ne ment-il pas ? Du point de vue des Droits de l’Homme, Iquioussen tient des propos négationnistes. Mais du point de vue des Frères musulmans ou des oulémas, il ne ment pas car il reprend leur propagande, y compris le droit au mensonge, la taqya. lI transmet sélectivement à son auditoire une histoire remaniée, fabulée, selon les critères fréristes : anti-dhimmis (anti chrétiens[2], anti-arméniens[3], anti-juifs[4] …).

Ainsi, Séta Papazian parle de la négation “jouissive” par Iquioussen du génocide des Arméniens de 1915 : “il n’y a pas eu de génocide, et j’ai les preuves historiques, il n’y a pas de génocide.” Et d’accuser les Arméniens d’avoir fait “pression sur l’ex-président de la France, Sarko, pour qu’il vote une loi pour condamner les Turcs, pour un péché qu’ils n’ont pas commis” (référence 3). Le procédé frériste inverse les rôles : le bourreau islamique turc devient la victime. Victime de sa victime, le peuple arménien.

Concernant la shoah, la manipulation est plus sophistiquée : comme pour le génocide des Arméniens, la vraie victime (les Juifs) devient le bourreau. Iquioussen récupère ensuite la place des victimes, qu’il offre à un nouveau partenaire, qui n’a pas du tout vécu la shoah, ni subi de génocide : les Arabes palestiniens : Hitler, le copain des Juifs et les Arabes, victimes de la shoah ! Il fallait l’imaginer. Mais les Frères musulmans l’ont fait, et ça marche ! Des manifestations pro-palestiniennes superposent souvent étoile de David et svastika.

Iquioussen reprend ainsi le discours de l’islam politique. Al Qaradawi (1926-2022) a donné à la shoah une signification religieuse :

« C’était une punition divine. La prochaine fois, si Dieu le veut, ce sera fait par les mains des vrais croyants.[5]»

Il rejoint là Amin al Husseini (1895-1949), nazi convaincu, qui a diffusé la propagande nazie dans le monde arabe. Et “Sayyid Qutb (1906-1966) :

« Alors Allah a amené Hitler pour régner sur eux [les Juifs]. [6]»”

Ces différentes versions (y compris celle d’Iquiousen) ne sont pas cohérentes entre elles, mais toutes montrent Hitler comme un gars sympathique et les Juifs comme les méchants de l’affaire.

Qu’il s’agisse des Arméniens ou des Juifs, ces discours incitent à la haine.

Il n’est donc pas étonnant que des élèves, ainsi endoctrinés, ne comprennent pas lorsqu’à l’école, on leur enseigne l’Histoire, la vraie ! Ils ne peuvent admettre qu’un imam, peut-être leur imam habituel, leur a menti en leur enseignant une version fausse de l’Histoire.

Quelqu’un qui tient un double discours ment forcément à l’un de ses publics.La presse a montré qu’Iquioussen tient aussi de nombreux propos anti-chiites “d’une rare violence“,[7] homophobes[8], sexistes, du même acabit.

Le plus incroyable est qu’Iquioussen ment aussi sur le Coran. Par exemple, concernant les apostats, il n’a pas hésité à citer à son auditoire le verset abrogé « pas de contrainte en religion’’ pour prouver que l’islam tolèrerait l’apostasie[9], ce qui est faux.[10]

Le verset “pas de contrainte en religion“ indique effectivement une tolérance qui donne une image de l’islam appréciée en France. La hic est que ce verset a été abrogé. L’historienne libanaise Lina Murr Nehmé, membre du Comité d’Honneur de Dhimmi Watch, explique que c’est une technique classique des Frères musulmans[11] : ils citent un verset tout en sachant qu’il a été abrogé ! Ce faisant, ils mentent ! Comme l’écrit Lina Murr Nehmé, « ils le font pour la ‘bonne cause’ : faire avancer l’islam en Occident »

Voici un extrait significatif du verset qui remplace le verset “pas de contrainte en religion” :

Combattez ceux qui ne croient pas en Allah …. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils finissent par payer la jizya dans l’humiliation”.

C’est le principe-même du jihad. Le verset de tolérance a été remplacé par un verset d’incitation au jihad et à l’intolérance.

Mais ces mensonges, ces affabulations, sont efficaces : la classe politique et l’opinion s’y perdent. Elles ne parviennent pas à prendre la mesure de la propagande frériste. Les réactions oscillent entre le soutien à l’imam[12], l’indulgence,[13] un sentiment d’impuissance ou le rejet global des musulmans.[14]

En conclusion, Iquioussen était donc plutôt un propagandiste frériste qu’un homme de religion. Il mentait aux non-musulmans, en dissimulant les buts de l’islam politique. Les mensonges qu’il prodiguait aux Musulmans les embrigadent dans le jihad. La propagande frériste est bricolée à partir de textes négationnistes, mélangés à des versets du Coran, parfois abrogés, imprégnés de complotisme. Lina Murr Nehmé (référence  11), explique qu’Iquioussen ne fait que répéter les discours des oulémas et des Frères Musulmans. Elle révèle ainsi les double discours de Tareq Oubrou à Bordeaux (p. 104), de Dalil Boubakeur dans ses prêches à la mosquée de Paris (p. 234) dans le sillage des massacres de janvier 2015 et de l’enseignement des imams (p. 225).

La laïcité permet de protéger les jeunes de tels discours. Encore faut-il la faire respecter. Les enseignants sont formés et ont un programme officiel. L’école doit rester le temple du savoir et les religions doivent rester en-dehors. L’hommage à Samuel Paty le 16 octobre 2022 par des associations défendant la laïcité doit permettre de rendre à l’école son rôle primordial dans l’éducation.

L’auteur remercie l’historienne Lina Murr Nehmé pour ses conseils. L’illustration de cet article est une page de son livre (référence 11).


[1] WIkipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Hassan_Iquioussen

[2] https://atlantico.fr/article/decryptage/expulsion-du-predicateur-hassan-iquioussen-une-indignation-de-certains-oublieuse-des-faits-ministre-de-l-interieur-gerald-darmanin-imam-derives-justice-maroc-france-religion-gauche-nupes-lfi-guylain-chevrier

[3] Séta Papazian Conspiracy Watch : Iquioussen et la négation jouissive du génocide arménien https://www.conspiracywatch.info/hassan-iquioussen-et-la-negation-jouissive-du-genocide-armenien.html

[4] A. Feigenbaum, Dhimmi Watch : Hassan Iquioussen, étude de texte https://dhimmi.watch/2022/07/31/hassan-iquioussen-etude-de-texte-a-feigenbaum/

[5] Yusuf Al-Qaradawi on the historic ‘punishment’ for Jewish people; AL Jazeera, Janvier 2009 https://www.youtube.com/watch?v=my8x-7qZ0UI

[6] Matthias Küntzel, Le 11 septembre 2001 et la mondialisation de l’antisémitisme, Dhimmi Watch septembre 2022, https://dhimmi.watch/2022/10/01/le-11-septembre-2001-et-la-mondialisation-de-lantisemitisme-matthias-kuntzel/  

[7] Haouès Seniguer, Une terreur sacrée ? La violence à l’heure des crises du Moyen-Orient, Confluences Méditerranée 2015/3 (N° 94), pages 63 à 80, https://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2015-3-page-63.htm

[8] Jean Chichizola, Devant la justice, le double langage de l’imam Iquioussen Le Figaro 26/8/2022, https://www.lefigaro.fr/actualite-france/expulsion-de-l-imam-hassan-iquioussen-decision-du-conseil-d-etat-en-debut-de-semaine-prochaine-20220826

[9] Forum catholique, le peuple de la paix, « présentation de la religion musulmane » https://lepeupledelapaix.forumactif.com/t40720p180-presentation-de-la-religion-musulmane?highlight=coran

[10] Hassan Iquioussen, ”L’islam et l’apostasie. Quelques minutes pour comprendre“  https://www.youtube.com/watch?v=A5iPgXwYZ50

[11] Lina Murr Néhmé, Triq Ramadan Tareq Obrou, ce qu’ils nous cachent, éditions Salvator Paris 2017, page 61. De la même auteure, voir “Fatwas et Caricatures“, et “L’Islamisme et les Femmes“.

[12] Mohamed Colin, ’expulsion de Hassan Iquioussen, une décision complexe dans une séquence politique à hauts risques pour les musulmans de France’ Saphir news, 30/8/2022, https://www.saphirnews.com/L-expulsion-de-Hassan-Iquioussen-une-decision-complexe-dans-une-sequence-politique-a-hauts-risques-pour-les-musulmans_a29092.html

[13] Hakim Mokadem, Expulsion de l’imam Iquioussen : le revirement des Insoumis sur la justice et « l’Etat de droit » Marianne 31/8/2022 https://www.marianne.net/politique/melenchon/expulsion-de-limam-iquioussen-le-revirement-des-insoumis-sur-la-justice-et-letat-de-droit

[14] Clara Robert Motta, Pourquoi l’expulsion de l’imam Iquioussen a été suspendue ? Public Sénat 8/8/2022 https://www.publicsenat.fr/article/politique/imam-hassan-iquioussen-la-loi-separatisme-n-a-rien-a-voir-avec-cette-procedure-d