Le mythe du Christianisme palestinien, par Malcolm Lowe


Le mythe du christianisme palestinien par Malcolm Lowe
  1. https://www.gatestoneinstitute.org/2045/palestinian-christianity-myth

Contrairement au narratif de « libération » palestinien, les chrétiens arabes vivant dans l’État d’Israël en tant que citoyens israéliens sont désormais plus nombreux que ceux qui relèvent de l’Autorité palestinienne, de près de trois pour un.

Au contraire, la population chrétienne diminuait avant qu’Israël ne prenne le pouvoir en 1967, mais a augmenté nettement par la suite.

Les Chrétiens d’Israël sont rarement originaires de cette région, donc « arabes », mais issus des divers continents.

Plus récemment, 300 000 parents non juifs de juifs sont venus de l’ex-Union soviétique. Les Chrétiens de Nazareth ont été expulsés en 1517; ce n’est qu’en 1620 que les franciscains réussirent à y renouveler une présence chrétienne. Preuve des expulsions de Chrétiens par les Musulmans : Quelque 400 000 Chiliens revendiquent une ascendance palestinienne, principalement de chrétiens de la région de Bethléem qui ont émigré de 1900 à 1930. Dans aucun de ces cas, la terre n’a été confisquée (par l’Etat d’Israël) ; la propriété de l’église reste ancrée dans la loi israélienne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s