« La traite arabo-musulmane est volontairement occultée dans les mémoires de l’esclavage »


Merci à MarieClaude Barbier Mosimann pour son analyse historique qui remet l’histoire à l’endroit concernant l’implication des arabo/musulmans dans les traites africaines. La description qui est faite du sort des esclaves, selon les récits de journalistes et explorateurs britanniques du 19 siècle est accablante par sa durée mais aussi par la brutalité barbare infligée aux Africains. L’auteur de l’article n’hésite pas à dire que c’est la colonisation des régions africaines, la région des Grands Lacs et Zanzibar qui permirent de mettre un terme à ces pratiques d’une rare cruauté.

Le 10 mai, le président de la République a commémoré la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. IAN LANGSDON / AFP

Elle montre aussi à juste titre que Madame Taubira, Garde des Seaux, refusa de mentionner la traite africaine par les arabo-musulmans, afin de ne pas stigmatiser les jeunes musulmans pour qui, selon elle, le poids de ce crime aurait été trop lourd à porter ! C’est pourtant ce qu’on demande à l’Occident de faire ! Il y a donc du mépris envers les musulmans à leur cacher leur passé. Mais on voit bien comment cette « amnésie mémorielle » est utilisée à des fins de soi-disant paix sociale !

Le texte de Claude Barbier Mosimann rappelle à juste titre que la traite arabo-musulmane a duré plus de 13 siècles et a fait des millions de morts ! ET

https://www.lefigaro.fr/vox/histoire/la-traite-arabo-musulmane-est-volontairement-occultee-dans-les-memoires-de-l-esclavage-20210511

Évelyne Tschirhart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s